Monde-Paranormal

Forum d'entraide et d'échange spirituels, chat, débat, photos, vidéos, sondages, expériences vécues, développement personnel sur l’ésotérisme, l'ufologie et le paranormal, magie, et tout cela dans une ambiance conviviale
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le bal des charognards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Physio
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 488
Date de naissance : 29/05/1983
Age : 34
Localisation : Boulogne Billancourt
Emploi/loisirs : Voyage astral , magie élémental , flash , medium , rêve prémonitoire
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Le bal des charognards   Mar 23 Juin - 7:23

Salut tout le monde ,

Les meurtres avec mutilation se multiplient dans notre société. Que deviennent les parties de corps humains emportées par les assassins souvent introuvables ?

La récente affaire de cousin Sacfongang exécuté et décapité à Douala ressemble au scénario d’un polar. Une histoire d’une pompeuse fortune promise à son naïf bourreau de frère et finalement envolée en fumée. Un dénouement peu glorieux pour ce criminel. Voilà un crime crapuleux, un de plus qui a fait les choux gras de la presse, et qui n’est ni une vague nouvelle, ni un cas isolé. D’ailleurs, sensiblement à la même période, la semaine dernière, les gendarmes retrouvaient à Yaoundé le corps du petit Cyprien Mendamessik Yaman, 6 ans porté disparu deux jours plus tôt et retrouvé sans certaines parties de son anatomie. Le premier suspect arrêté a déclaré qu’il était à son troisième coup du genre…

On se pince toujours au sang pour croire les invraisemblables histoires de certains cercles initiatiques qui selon les adeptes reconvertis, garnissent les assiettes des repas familiaux de viandes... délicates. En général, tout part des rêves de richesse et de pouvoir. Le fameux syndrome de la grosse 4x4 et des chantiers à terminer si cher aux Camerounais y est pour quelque chose. Dans un environnement où le flambeur et sa fiancée d’un soir, cherchent désespérément à se démarquer, on s’autorise toutes les dérives. Dans les obscurs temples de charlatans qui grouillent de clients, il est d’ailleurs absolument inconcevable d'espérer rencontrer et apprivoiser l'amour de sa vie sans avoir pris une potion aphrodisiaque : une pincée de poils d’albinos, un soupçon de poudre de vésicule d’un solide garçon de vingt ans, une cuillère à soupe de sang de pygmée et 30 grammes de chair d'une fesse de vierge fraîchement égorgée. Le tout absolument bu dans un crâne accompagné de cuisses de nourrisson étranglé! Un macabre engrenage. A dire vrai on est loin du compte. Identifier les diverses motivations et les réseaux criminels en la matière est une tâche titanesque.

De part le monde, de nombreuses associations de droits de l’Homme dénoncent un phénomène planétaire. Un trafic globalisé d’organes qualifié de"néo-cannibalisme" par un anthropologue. Un phénomène qu’alimente en partie, la fracture Nord/Sud et la demande croissante des populations riches, mais vieillies du nord, en organes pour les greffes médicales. Mais cela suffit-il à justifier des rapts d’enfants organisés dans les quartiers populeux où la fertilité des lits cultive la misère ? Assurément pas. L’appât du gain et de la vie facile sous les projecteurs semble plus fort que la raison. On comprend donc l’obsession de ces charognards d’une nouvelle espèce à fondre de préférence, sur les quartiers où le poids du quotidien surpasse la nécessaire vigilance due aux enfants en bas âge. On tue pour quelques promesses de millions de Cfa ; pour des pouvoirs d'une efficacité douteuse, ou pour des rituels d'un autre âge. Les commanditaires font rarement le sale boulot eux-mêmes. On commande un cœur, un rein, ou des poumons frais en restant au chaud.

Bien sûr le criminel qui exécute de sang froid doit être puni s’il est pris, mais les acheteurs très souvent s’évanouissent dans la nature. Lorsqu’un criminel est poursuivi et condamné, des centaines de coupables échappent encore aux filets de la justice. Mais comment est né ce mauvais genre ? Comment peut-on logiquement en être rendu au point où l'on sacrifie la vie d’un frère pour du matériel ? Qui en sont les maîtres ?

La réalité est qu'il importe de redoubler de vigilance ; travailler à transmettre les vraies valeurs ; mettre plus d'emphase dans l’efficacité des enquêtes policières… La pointe de l'iceberg cache certainement un problème grandissant.

Source : Cameroon Tribune

A plus Abel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le bal des charognards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des rapaces charognards sont devenus des prédateurs
» L'Etat-charognard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde-Paranormal :: LES SECRETS et CONSPIRATIONS :: Crimes en Séries-
Sauter vers: