Monde-Paranormal

Forum d'entraide et d'échange spirituels, chat, débat, photos, vidéos, sondages, expériences vécues, développement personnel sur l’ésotérisme, l'ufologie et le paranormal, magie, et tout cela dans une ambiance conviviale
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nature de métamatière et la séparation des parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude De Bortoli



Lion Chat
Nombre de messages : 17
Date de naissance : 14/08/1939
Age : 77
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: La nature de métamatière et la séparation des parents   Dim 23 Jan - 8:40

Bonjour.



Les humains ont une anatomie mammifère mais ne sont pas pour autant des animaux et encore moins des végétaux. Ils forment une classification à part. Dans le monde des vivants, Il y a les végétaux, les animaux et les humains.



Les humains se différencient par la possession de deux énergies : l'instinct et l'intelligence.

Les animaux et les végétaux eux n'ont que l'instinct pour vivre.



Les humains font partie intégrante de la nature de matière. Ils sont donc soumis aux lois qui ordonnent l'environnement matériel.



Chez certaines espèces, une loi naturelle veut que les jeunes soient élevés par leurs deux parents. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de ses deux parents. C'est le cas de l'espèce humaine.



Chez l'espèce humaine, la séparation des parents pendant l'éducation des jeunes est contre nature. Elle est soumise à la riposte de la nature de matière : la souffrance.



Avant la naissance des jeunes, la séparation d'un couple n'est pas contre nature et n'est pas soumise à la souffrance.

Après la naissance des jeunes et pendant toute leur éducation, la séparation des parents est contre nature et soumise à la souffrance.

Après l'éducation des jeunes, la séparation des parents n'est plus contre nature et n'est plus soumise à la riposte matérielle : la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belle des champs



Féminin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 112
Date de naissance : 10/12/1979
Age : 36
Localisation : nord
Emploi/loisirs : aide-soignante
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la séparation des parents   Lun 24 Jan - 7:32

salut claude de bortoli.

ce que tu écris est très intéressant mais je ne suis pas d'accord avec toi sur un point.
au niveau évolutionniste, nous sommes des primates évolués (certains scientifiques recherchent encore le chaînon manquant). notre proche cousin est un singe (niveau génétique).
Pour chaque animal, il y a un nom extrêmement bizard et latin, pour nous, c'est homo sapiens sapiens.
au niveau de l'évolution, notre cerveau c'est développé, laissant plus de place à l'intelligence mais ce qui a diminué l'instinct animal qui est en nous.
tu dis que les autres animaux ne sont pas intelligents? alors pourquoi un primate saura ouvrir une noix en utilisant ce qu'il trouvera autour de lui puis le refera à chaque fois qu'il en aura besoin?
pourquoi un primate (et oui encore) saura qu'en utilisant une grande feuille de bananier, il se protègera de la pluie.
pourquoi une pieuvre va prendre un tunnel qu'elle ne connaîtra pas, qu'elle scrutera chaque parcelle de celui-ci, puis en repartant dans ce dit tunnel, elle reprendra de suite le trajet pour en sortir et sans aucun problème. elle aura donc appris et gardé en mémoire.
tout cela, pour moi, est une forme d'intelligence.
la seule chose, pour moi, qui nous différencie des autres animaux, c'est que nous avons la capacité de nous poser des questions philosophiques : que suis-je, où vais-je, que vais-je faire?, dieu existe-t-il?





sincèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De Bortoli



Lion Chat
Nombre de messages : 17
Date de naissance : 14/08/1939
Age : 77
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la séparation des parents   Mar 25 Jan - 8:17

Heureusement pour la nature de matière seule l'espèce humaine possède l'intelligence. seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier. Ils sont capables d'apprendre seulement dans les limites imposées par la nature de matière. Pas au delà. Leurs comportements sont bridés par les liens instinctifs que la nature de matière leurs à imposé depuis toujours et pour toujours.

Seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens de l'instinct. Elle possède une deuxième énergie : l'intelligence. Avec l'intelligence, pas de limite d'évolution pour l'espèce humaine.

L'intelligence est bien présente à la naissance à l'état embryonnaire. Elle se développe au fil de la vie à la fois par l'environnement familial, l'environnement culturel, l'éducation, l'évolution psychologique etc.

Pas de graine d'intelligence innée, pas de développement intelligent possible !! Comme chez les animaux et chez les végétaux !!

La découverte de la métamatière a mis en évidence l'influence de l'énergie instinct sur tous les éléments matériels sans exception. L'instinct est le "bras armé" de l'univers de matière. Tout ce appartient à cet univers est guidé, bridé par l'instinct.

La découverte de la métamatière a aussi mis en évidence l'influence de l'énergie intelligence sur tous les êtres métamatériels. L'intelligence est le "bras armé" de l'univers de métamatière. Tout ce qui appartient à cet univers est guidé, bridé par l'intelligence.

Nous faisons partie intégrante de l'univers de matière. Nous sommes aussi sous l'influence de l'instinct. Mais nous avons une deuxième énergie qui nous affranchit des liens instinctifs : l'intelligence. Nos comportements ne sont plus bridés. Nous pouvons vivre comme bon nous semble. Nous pouvons tout faire sciemment.

Un âne qui n'a plus soif ne boira pas ! Un humain qui n'a plus soif peut continuer à boire jusqu'à en mourir !!!
L'âne boit par instinct. L'humain qui n'a plus soif mais continue à boire, boit par intelligence ; son intelligence corrompt son instinct de boire.

La nature de matière n'a pas fini de nous étonner. L'instinct non plus n'a pas fini de nous étonner.

Une espèce animale ou végétale ne peut pas détruire la nature. Elle a bridé ses comportements par des liens instinctifs de façon à ce qu'ils ne nuisent pas à l'environnement matériel.

L'espèce humaine fait exception. Elle possède l'intelligence métamatérielle. Elle est libérée des liens de l'instinct. La nature de matière n'a plus d'emprise sur elle. L'espèce humaine peut donc nuire gravement à la nature de matière si son intelligence est laissée sans contrôle de la nature de métamatière.

L'instinct et l'intelligence sont deux énergies différentes. La première appartient à l'univers de matière et anime tous ses éléments. La deuxième appartient à l'univers de métamatière et anime tous ses élements.

Instinct et intelligence doivent rester séparer. S'ils se mélangent, il se produit une réaction néfaste pour les natures matérielles et métamatérielles. L'intelligence se met au service de l'instinct et l'instintc se met au service de l'intelligence. Le pire des scénario pour les univers matériels et métamatériels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belle des champs



Féminin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 112
Date de naissance : 10/12/1979
Age : 36
Localisation : nord
Emploi/loisirs : aide-soignante
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la séparation des parents   Mer 26 Jan - 7:59

ok, mais alors, comment expliques-tu qu'un rat peut tuer un de ses congénères comme ça sans aucune raison apparente?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De Bortoli



Lion Chat
Nombre de messages : 17
Date de naissance : 14/08/1939
Age : 77
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la séparation des parents   Jeu 27 Jan - 6:39

La toute fin de l'adolescence et l'entrée dans la vie adulte de l'enfant sonne la fin de l'obligation d'union des parents.

Avant la naissance des enfants, un couple n'a pas obligation d'union pour la nature de matière. Il peut se défaire sans provoquer la riposte de la nature de matière : la souffrance morale lancinante.

Pendant toute l'éducation du jeune, le couple a obligation d'union. La séparation est soumise à la souffrance morale lancinante qui mine le caractère de l'enfant et consume la vie éphémère des parents.

Après l'éducation du jeune, le couple n'a plus obligation d'union. Il est libre de se séparé au regard de la nature de matière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Analyser38



Cancer Singe
Nombre de messages : 1
Date de naissance : 30/06/1980
Age : 36
Date d'inscription : 30/01/2012

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la séparation des parents   Lun 30 Jan - 14:50

Bonjours à tous!
Je suis comme "belle des champs" (peut être mon instinct a être en accord avec le sexe opposé pour mieux l'amadouer..!? lol, non mon intelligence me rappelle que j'ai une chérie que j'aime avec qui j'ai un projet plus adapté au monde social qui m’entoure. Disons que j'utilise mon cerveau alors qu'à une certaine époque je pense que l'homme écoutait plus ses pulsions animales (son instinct de reproduction)... disons donc que l'intelligence prend le dessus sur l'instinct quand cela l’arrange (bien-sur, si elle le permet) et laisse souvent l'instinct gérer l'individu quand le monde qui l'entoure ne nécessite pas d'adaptation particulière.

Pour moi l'adaptation est un des points forts de l'intelligence (Voir une des caractéristiques principales). S'adapter à un autre milieu que celui que l'on a toujours connu fait appel à l'intelligence.
Je disais donc que je crois, tout comme Belle des champs, à une intelligence animale. Je pense aussi que cette intelligence se manifeste (ou pas) par des besoins particuliers d'adaptation.
Je prendrais l'exemple de la domestication d'un chien. Un chien vivant a l'état sauvage vie en meute et n'a pas du tout le même caractère qu'un chien attendant son maitre pour avoir sa pattée.. son cerveau lui "dicte" de se comporter différemment pour amadouer son maitre (voir faire une galipette pour faire plaisir à son maitre(surtout pour négocier plus de nourriture! Very Happy). Alors que dans son milieu naturel cela passera par des démonstrations de force et autres agissements plus instinctifs. Le chien s'adapte a l'homme.
C'est pour cela que je pense que nous ne sommes rien d'autre que des animaux avec une intelligence bien plus développé que les autres.. ce qui permet a cette intelligence humaine de prendre le pas bien plus facilement sur nos instincts et rendre cette intelligence remarquable à l'instar de la sous estimé intelligence animale. L'animal doit être sollicité pour développer son intelligence car c'est tellement facile de vivre dans ses habitudes... pourquoi
réfléchir quand le besoin ne s'en fait pas ressentir?? Sortez un animal de son contexte et je suis sur qu'il ne se laissera pas mourir sans réfléchir (selon ses capacités), sans se demander comment survivre.
Encore un exemple tout simple sur le chien, comment peut on expliquer qu'un chien hésite? Car le chien peut hésiter devant plusieurs situations: Hésiter devant un danger, j'y vais, ou j'y vais pas? Hésiter entre l'appelle de deux de ses maitres, on le voit faire un pas dans la direction du 1er maitre et finalement courir vers le 2ieme maitre (exemple un couple ayant un chien) soit parce qu’il est plus prêt, soit parce qu’il le préfère ou sait qu'il ne se fera pas disputer par ce maitre.. Bref le chien réfléchit, l'hésitation ne traduit rien d'autre que la réflexion... qui dit réflexion dit intelligence!

J'adore ce débat!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la séparation des parents   Aujourd'hui à 20:15

Revenir en haut Aller en bas
 
La nature de métamatière et la séparation des parents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nature de métamatière et la séparation des parents
» La nature de métamatière et la séparation des parents
» La nature de métamatière et la séparation des parents
» La nature de métamatière et la séparation des parents
» La nature de métamatière et la désunion des parents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde-Paranormal :: LE PARANORMAL :: Débats Généraux-
Sauter vers: