Monde-Paranormal

Forum d'entraide et d'échange spirituels, chat, débat, photos, vidéos, sondages, expériences vécues, développement personnel sur l’ésotérisme, l'ufologie et le paranormal, magie, et tout cela dans une ambiance conviviale
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les mysterieux tunnels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Physio
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 488
Date de naissance : 29/05/1983
Age : 34
Localisation : Boulogne Billancourt
Emploi/loisirs : Voyage astral , magie élémental , flash , medium , rêve prémonitoire
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Les mysterieux tunnels   Mar 22 Juil - 6:34

Salut à tous ,

De mystérieux tunnels préhistoriques ne sont pas seulement Situés en Asie centrale et en Amérique du Sud. Ils sont aussi bien connus en Crimée, sur la Mer Noire.
L'ufologue de Crimée Anton A. Anfalov écrit, " Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, un groupe de garçons du coin a voyagé dans les tunnels antiques connectant Simferopol à d'autres parties de la Crimée. "

Ces tunnels sont très vieux, avec des murs comme du verre poli. Évidemment, ils ont été formés par les extrêmement hautes températures, quand le sol transforme en une substance lisse. Ils n'ont certainement pas été construits par des mains humaines, ni par une quelconque technologie que nous connaissions. Les tunnels ont très probablement été construits à l'époque de civilisations antiques, peut-être par l'Atlantide. Certains ont été probablement faits par des aliens, ou ont été repris par des aliens beaucoup plus tard.

La Crimée elle-même est une terre très antique. Elle a été peuplée pendant l'Âge de la pierre, et, au commencement du Premier Millénaire av. J.-C, ont erré ici les tribus sauvages des Taurians, d'où l'ancien nom de la Crimée, Tauride. Au Septième Siècle av. J.-C, les Scythes sont venus et sur le site de la Simferopol actuelle se trouvait leur capitale, Neapolis ( grec pour Nouvelle Ville - J.T. ) En 1946, tandis qu'ils travaillaient sur la ville, les archéologues ( soviétiques ) ont trouvé les restes d'un cercueil que l'ont pensait avoir appartenu à une reine. À l'ouest des portes principales il y avait aussi un mausolée en pierre qui n'avait jamais été volé et qui contenait 1300 objets d'or, plus d'autres trésors. Assez étrangement, les ruines de la Neapolis antique sont situées dans le quart sud-est de Simferopol, qui est le site d'un des tunnels antiques. Les réfugiés de Deuxième Guerre Mondiale sont entrés dans le tunnel par la Caverne Vernhya, à l'ouest de Simferopol, sur Geroyev Stalingrada Doroga, près de la banlieue de Dubki.
Un tunnel de la Caverne Vernhya va vers le quartier de Bakhchisarai, à 40 kilomètres ( 25 miles ) loin, et ensuite au quart nord-est de Sevastopol, puis à une caverne près de la ville d'Inkerman. (Note de l'Éditeur : Inkerman a été le site d'une bataille de la Guerre de Crimée : 1854-1856)

L'autre branche souterraine ( le tunnel ) se sépare et va le sud, finissant quelque part près de la côte sud de la Crimée, près de la ville d'Alushta, très probablement dans une des cavernes près du Chatyr Dag ( Tatar pour la Montagne des Tentes - J.T. ), près de la célèbre Caverne Ayanskaya. Le tunnel sous Bakhchisarai a joué un rôle important dans la saga de la Jeanne d'Arc de la Crimée, la Princesse Tatar Dzhanike-Hanym. Elle était la belle fille de Taktamish Khan, le dirigeant de la péninsule. La Crimée avait été envahie par Tamerlane et la Horde D'or en 1392 et Taktamish Khan, désireux de garantir un traité, a offert à sa fille en mariage à un des jeunes officiers de Tamerlane. Ce que le khan ne savait pas, c'était que Dzhanike-Hanym se glissait par habitude hors du sérail, changeant son voile et ses pantalons de harem en faveur du cuir et l'armure d'un mercenaire kazakh, montant un cheval rapide et allant à la caverne pour des rendez-vous galants périodiques avec son amant mongol.

Plus encore pour la détresse de l'imam de Bakhchisarai ( que la paix soit sur lui - J.T. ), qui a trouvé son comportement tout à fait en désaccord avec Al-Quran. L'affaire est devenue de renommée publique, bien que Taktamish Khan soit probablement le dernier à la découvrir. Il a emfermé à clef Dzhanike-Hanym dans la vieille forteresse de Chufut-Kaleh. Le prince mongol est courtoisement allé à son secours. Quand le prince heureux est retourné rejoindre Dzhanike-Hanym, l'officier ( Tatar ) responsable a refusé sa demande de remettre le commandement de la forteresse à son amant et la garnison a été divisée dans sa fidélité. Le combat a éclaté et le prince a été blessé. Saisissant un yatagan ( épée turque - J.T. ),

Dzhanike-Hanym s'est précipité à son secours ; tous deux ont été poignardés dans la confusion et sont morts là ensemble dans les bras l'un de l'autre. Le combat a cessé immédiatement. Le grand mausolée Maure de Chufut-Kaleh a été construit par Taktamish Khan comme un mémorial à sa fille tuée. Les tunnels sous Simferopol ont joué un rôle de leur propre côté dans l'histoire de la Crimée, également. En 1768, la Tsarine Catherine II a déclaré la guerre à l'Empire ottoman des Turcs et, en 1771, l'Armée russe s'est battue dans son attaque sur la Crimée et a pris Ak-Mechet ( turc pour Mosquée Blanche - J.T. ), maintenant « La Vieille Ville » de Simferopol. Selon Anton A. Anfalov, des partisans Tatar ( des guérilleros ) se battant avec les Russes dans les années 1780 ont employé les tunnels antiques, pour apparaître et disparaître aux yeux de l'armée de la Tsarine.

Curieusement, le général russe qui a défait le dernier dirigeant Tatar, Ghiri Khan, en 1783 n'était personne d'autre que le Prince Felix Dolgorukii, l'arrière-grand-père maternel d'Elena Petrovna von Hahn Blavatsky ( plus connu comme Madame Blavatsky - J.T. ) Le prince était le propriétaire d'une énorme bibliothèque occulte, comprenant des manuscrits qu'il a achetés en Crimée, qui, malheureusement, est maintenant perdue pour l'histoire. Mais, comme le signale Anton, les tunnels de la Crimée ont leurs secrets et certains d'entre eux sont extrêmement étranges.

( Voir Crimea Underground par Anton A. Anfalov, Simferopol, Krym Autonomous Region, Ukraine, 2003. Aussi le Guide Complet en Union soviétique par Victor et Jennifer Louis, St. Martin Press, New York, New York, 1991, pages 50 à 53 et 474 à 479. )
UFO ROUNDUP Volume 8, Numéro 25 Le 9 juillet 2003 Éditeur : Joseph Trainor traducteur: Cercot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les mysterieux tunnels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "TUNNELS" par Roderick Gordon et Brian Williams
» quel est le lieux qui vous parais le plus mystérieux ?
» Mystérieux phénomène lumineux qui apparaît dans le ciel nocturne norvégien
» Poisson mystère
» À la recherche des racines de Sanxingdui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde-Paranormal :: LES MYSTERES du MONDE :: Débats sur les différents Mystères-
Sauter vers: