Monde-Paranormal
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Monde-Paranormal

Forum d'entraide et d'échange spirituels, chat, débat, photos, vidéos, sondages, expériences vécues, développement personnel sur l’ésotérisme, l'ufologie et le paranormal, magie, et tout cela dans une ambiance conviviale
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-25%
Le deal à ne pas rater :
Nike Waffle Trainer 2
74.97 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Des robots plus humains

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 09/03/2008

Des robots plus humains Empty
MessageSujet: Des robots plus humains   Des robots plus humains Icon_minitimeDim 20 Juil - 16:04

Bonjour ,

WASHINGTON (AP) - George, un robot américain, est capable de jouer à cache-cache. Une aptitude enfantine mais complexe qui illustre une nouvelle tendance dans le monde futuriste de la robotique: essayer de donner aux machines un peu d'humanité et les aider à mieux interagir avec l'homme.

George émet un bourdonnement et se cache derrière un pilier jusqu'à ce que le chercheur Alan Schultz le découvre. Puis c'est au tour du scientifique de se cacher et d'être retrouvé par le robot.

Ce petit jeu démontre un nouveau degré d'interaction entre l'homme et la machine, qui doit être capable de comprendre les intentions de son partenaire et d'agir en conséquence. C'est le début d'une véritable révolution: donner aux robots un peu d'humanité.

"Les robots dans l'environnement humain, pour moi c'est la dernière frontière", déclare Cynthia Breazeal, du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT). "Les robots doivent comprendre que les gens sont des personnes. Actuellement le robot moyen envisage l'homme comme une chaise: quelque chose qu'il doit contourner."

Les chercheurs qui injectent de l'humanité dans la robotique créent des machines capables d'interagir plus "intelligemment" avec l'homme. Ils construisent des robots réceptionnistes, kinésithérapeutes ou conçus pour tenter d'aider les enfants autistes à sortir de leur monde.

Autre projet proche de son terme: Huggable, un ours en peluche-robot qui aidera à surveiller la santé mentale et physique des enfants malades et sera vendu quelques milliers de dollars pièce. Il y a aussi l'adorable robot pingouin Mel, qui regarde les gens dans les yeux et opine du bec quand ils parlent.

Ces machines devraient d'abord être utilisées dans des domaines où l'on doit porter une attention particulière à la personne, ce qui est le cas avec les personnes âgées, les enfants et les handicapés.

De son côté, George n'est pas un robot dernier cri et n'a rien d'innovant en tant que machine. Mais il a été reprogrammé au Centre de la marine américaine pour la recherche appliquée sur l'intelligence artificielle, dirigé par M. Schultz. Il est constitué par un assemblage d'éléments hétéroclites -roues, jumelles, écran d'ordinateur sur lequel est affiché l'image d'un visage animé- qui ne lui donne en rien une apparence humaine. Mais il se distingue par sa manière d'interagir avec l'homme.

"George va te cacher!", lui ordonne Alan Schultz dans une pièce encombrée d'objets de son laboratoire. Après un moment de réflexion, le robot annonce d'une voix métallique: "Je vais me cacher maintenant". Puis il se place derrière des cartons et déclare: "J'ai atteint l'objectif." Si Schultz n'a aucun mal à retrouver George, la machine a plus de mal à repérer le roboticien mais finit quand même par le débusquer.

Pour un enfant, ce jeu n'a rien d'extraordinaire, mais pour la robotique il semble ouvrir de nouvelles perspectives. "Nous n'avons fait qu'effleurer la surface", souligne Sebastian Thrun, directeur du Laboratoire d'intelligence artificielle de Stanford, distingué par l'armée américaine pour avoir mis au point une voiture robot capable de conduire elle-même.

Il prédit que dans une décennie, les robots seront utilisés couramment dans le système de santé et que des machines à multiples bras feront le ménage dans les foyers. "Il y aura beaucoup d'appareils personnalisés", dit-il.

Après avoir passé des décennies plongés dans l'univers de l'électronique, certains roboticiens ont fait l'impensable: ils ont mis de côté machines et logiciels pour étudier comment les hommes pensent, travaillent ensemble et communiquent afin d'appliquer leurs observations aux robots.

Ainsi est née la discipline de la recherche sur l'interaction homme-robot, où se distinguent de nombreuses femmes, contrairement aux autres champs de la robotique. On y trouve des sociologues, des linguistes, des médecins et même des spécialistes de l'éthique, qui s'interrogent par exemple sur la pertinence d'installer des robots dans une maison de retraite

Voir aussi sur le forum:
http://forum.aceboard.net/81032-2283-7573-0-robot-militaire.htm
http://forum.aceboard.net/81032-2283-6625-0-Robots-combat.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-monde-paranormal.com
 
Des robots plus humains
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde-Paranormal :: SCIENCE :: Actualité Technologique-
Sauter vers: