Monde-Paranormal
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Monde-Paranormal

Forum d'entraide et d'échange spirituels, chat, débat, photos, vidéos, sondages, expériences vécues, développement personnel sur l’ésotérisme, l'ufologie et le paranormal, magie, et tout cela dans une ambiance conviviale
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de ...
Voir le deal

 

 Antonio Villas Boas

Aller en bas 
AuteurMessage
Physio
Fondateur
Fondateur
Physio


Masculin Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 488
Date de naissance : 29/05/1983
Age : 38
Localisation : Boulogne Billancourt
Emploi/loisirs : Voyage astral , magie élémental , flash , medium , rêve prémonitoire
Date d'inscription : 13/03/2008

Antonio Villas Boas Empty
MessageSujet: Antonio Villas Boas   Antonio Villas Boas Icon_minitimeLun 21 Juil - 5:33

Salut à tous et toutes ,

Antonio Villas Boas (1934-1992)
Dans la nuit du 15 au 16 octobre 1957 à 1 h du matin, à Sao Francisco de Sales (Brésil), après 2 observations les jours précédents et alors qu'il est au volant de son tracteur et labourait les terres familiales, Villa Boas voit d'abord comme une étoile rouge puis, alors que la lumière s'approche, un objet en forme d'oeuf, qui se pose à proximité. Son tracteur cale et ses phares s'éteignent aussitôt...

La suite sur:
http://www.rr0.org/Dossier/1957-10-15_VillasBoas/index.html

Résumé:Durant la nuit de 15 au 16 octobre 1957 vers minuit trente, un fermier de 23 ans Antonio Villas-Boas labourait son champ a proximité du village de Francisco de Sales au Brésil ; dans la province de Minas-Gérais. Un engin volant inconnu de forme bizarre plutôt arrondie avec trois éperons à l'avant se posa à proximité de son tracteur. Cet engin mesurait environ 10 mètre de diamètre et une luminosité phosphorescente émanait en lui.

Antonio Villas Boas Huma5et4.th

Cette soucoupe avait déjà été aperçue la veille par Antonio et son frère ; même qu'Antonio croyant à des terriens en détresse avait couru après en faisant de grands signes. Cette fois l'appareil était au sol et Antonio fut pris d'une panique quand des humanoïdes en sortirent pour le maîtriser et l'emmener de force a l'intérieur. Antonio Villas-Boas déclara avoir été retenu prisonnier durant quatre heures pour subir des examens du genre prise de sang et autre et il avoua après quelques réticences avoir eu des relations sexuelles avec une femme extra-terrestre mise en sa présence complètement dénudée et consentante ; ce qui permi a Antonio de décrire avec précision la morphologie de cette créature. A aucun moment il n'a pu communiquer par la parole avec ses ravisseurs mais ceux-ci fort avenants lui firent visiter la machine volante en communiquant par gestes. C'est la raison pour laquelle Antonio Villas-Boas a pu après coup décrire relativement bien et avec forces détails la conception curieuse de ce véhicule volant.

c'était une machine étrange, d'un forme plutôt ronde et entourée de petites lumières rouges violettes [purplish] et avec un énorme phare devant...". La déposition de Antonio Villas Boas, donnée au journaliste Joao Martins, a été traduite par Gordon Creighton, éditeur de la Flying Saucer Review, en Angleterre. "Je pouvais facilement voir la forme de l'objet c'était comme un grand oeuf allongé avec deux roues d'engrenage [? spurs] (une au milieu et une sur chaque côté). Il y avait trois rayons de métal [metal shafts - manches de métal ? rayon de couleur or ?], épais à la base et en pointe au bout. Je ne pouvais pas distinguer leur couleur, car elles étaient enveloppées d'une forte phosphorescence rouge (ou bien une lumière phosphorescente, comme pour un signe lumineux), de la même intensité que la phare devant. Au-dessus de la machine, il se trouvait quelque chose qui tournait à une grande vitesse , qui produisait aussi une forte lumière rougeâtre phosphorescente. Lorsque la machine ralentit pour atterrir, cette lumière changea et devint verdâtre [greenish], ce qui correspondait à une baisse de la vitesse de rotation de la partie tournante, qui sembla alors prendre la forme d'une assiette ronde ou d'une coupole aplatie" qui ne s'arrêta pas de tourner même lorsque le vaisseau était à terre. Ce cas d'abduction [enlèvement], prématuré [early], détaille la rencontre de Boas avec des créatures qui l'emmenèrent dans le disque où il était prévu que Boas ait une relation sexuelle avec une femelle. "Ses cheveux étaient blonds, presque blancs (comme des cheveux décolorés), doux, pas très nombreux, allant jusqu'à la moitié de son cou et avec leur bout [des cheveux] bouclés vers l'intérieur ; elle avait aussi une raie au-milieu [des cheveux]. Ses yeux étaient larges et bleus, plus allongés que rond, tirés vers l'extérieur [de type chinois en gros]. Après la relation, Boas déclara : "C'était ce qu'il voulait de moi - un bon étalon pour perpétuer leur race [littéralement : pour améliorer leur stock]".


Antonio Villas-Boas se coucha après l’incident et dormit toute la journée jusqu’à 4h30, mais il ne dormit plus du tout au cours des deux nuits et jours suivants. Tout son corps faisait mal et il n’avait pas d’appétit. En fait, il souffrit d’une nausée tenace, mais ne vomit pas. Ensuite, pendant pratiquement quatre semaines, il a dormi beaucoup plus que d’habitude. Le huitième jour, il remarqua une petite blessure qui s’infecta. Il supposa qu’elle était due au travail, mais au centre, il y avait une petite pointe avec du pus et après la guérison, toute l’aire environnante resta pourpre. Entre le quatorzième et le vingtième jour d’autres plaies firent spontanément leur apparition sur l’avant bras et les jambes. Leur évolution était très semblable à celle de la première tache et trois mois et demi après l’incident, le Dr Fontes vit encore des plaies non guéries. Il constata également des traces aux endroits où l’on avait effectué la prise de sang. Bien qu’il n’y ait pas eu de chute de cheveux et qu’il était trop tard pour constater une anémie éventuelle, le Dr Fontes affirma que les symptômes suggéraient une exposition à des radiations ionisantes. Notons cependant que le Dr. Buhler n’a pas signalé de séquelles.
Revenir en haut Aller en bas
 
Antonio Villas Boas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde-Paranormal :: L'UFOLOGIE :: Les Abductions-
Sauter vers: